Conducteurs sans assurance : la sanction par les radars

Par Ludo • Publié le 08 Nov 2019 dans Actus auto

Un commentaire

Les conducteurs non-assurés sont de plus en plus nombreux et coûtent chers : 84 millions d’euros pour le fond chargé d’indemniser les victimes d’accidents provoqués par les conducteurs en défaut d’assurance.

Alors pour lutter contre ce fléau, l’Etat a décider de partir à la chasse aux fraudeurs. Désormais les policiers et gendarmes ayant en charge les contrôles des véhicules via un radar,  pourront détecter qu’un automobiliste roule sans assurance. C’est possible grâce à l’accés au Fichier des véhicules assurés (FVA) initié en 2016. Ce dernier regroupe des informations obtenues auprès des assureurs sur un véhicule et son conducteur. Et si l’on n’y figure pas…

…ce sera dans un premier temps un simple courrier de rappel. Puis, viendra une amende de 750 euros si le contrevanant n’a pas régulariser sa situation.

Si vous désirez plus d’infos sur le sujet, nous vous invitons à consulter ce communiqué officiel du Gouvernement

A bon entendeur !!

1 Commentaire


  1. alain ROUSSETTE

    11 novembre 2019

    Un oubli voir petit dépassement de la date OK ; les assureurs sont AUSSI la pour vous le rappeler et négocier.
    Mais qu’en est il , pour les « habitués » voir « non imposables » ?
    Sans aborder les accidents ET leurs conséquences …..!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.