Goodyear propose « Oxygene » le pneu qui « respire »

Par Ludo • Publié le 26 Mar 2018 dans Insolites

2 commentaires

Dépolluer en roulant avec une voiture. Cela sonne comme une contradiction mais pourtant, c’est ce que propose Goodyear avec un concept de pneumatique écologique.

Le pneu qui mousse

Goodyear a présenté au dernier salon de Genève un pneu baptisé « Oxygene ». C’est moins un hommage aux synthés de Jean-Michel Jarre qu’une allusion à un phénomène tout naturel. En effet, ce pneu renferme en ses flancs de la mousse qui comme tout bon végétal, absorbe le CO2 présent dans l’air et le convertit en oxygène. Et la proposition est sérieuse. Car Goodyear avance que si ce pneu est utilisé « dans une ville de la taille de Paris et sa région avec environ 2,5 millions de véhicules, cela signifierait la production de près de 3.000 tonnes d’oxygène et l’absorption de plus de 4.000 tonnes de dioxyde de Carbone par an ». Nul besoin de passer au garage pour changer la mousse, la pousse de celle-ci est assurée par la récupération de l’eau sur la route. La structure du pneu est perméable à cette eau et vient humidifier la mousse.

Il manque d’air

Ecologique jusqu’au bout, ce pneu est fabriqué en impression en 3D à l’instar du Concept Vision de Michelin et fabriqué à partir de pneus recyclés. Plus encore, il est capable de récupérer de l’énergie produite durant le phénomène de photosynthèse. De l’énergie bien verte donc. Et pas besoin de vous soucier du gonflage, il n’y a pas d’air.

Voici une vidéo de démonstration :

2 Commentaires


  1. Gérard Claverie

    27 mars 2018

    Bonjour je possède une Audi A3 Sportback de 2008 boîte 5 et je voudrais vidanger la boîte quel huile me conseillerez vous merci à vous

    • Ludo

      29 mars 2018

      Bonjour,

      Quelle est la motorisation svp ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.