Le « Journal d’une pétasse au volant » d’Anne Charlotte Laugier

Par Ludo • Publié le 06 Jan 2021 dans Événements

Aucun commentaire
Il y a quelque temps déjà, nous vous avions partagé notre coup de coeur pour CharlotteAuVolant alias Anne-Charlotte Laugier, une journaliste qui a créé le premier site sur les femmes et les voitures (Eve Auto en 2008). Son regard est forcément décalé puisque dans l’univers auto, la testostérone fait encore loi et les femmes sont souvent reléguées au rang de faire-valoir dans les salons auto.

Et ce changement fait du bien !

Car attention, CharlotteAuVolant ne se contente pas de prendre la pose sur les galbes d’une auto ou de décompter nombre de vides poches. Non sa passion, c’est avant tout la conduite et le plaisir qu’elle apporte. Talons aiguille ou Sparco, avec elle c’est Cendrillon qui conduit son carrosse, du bitume de nos routes jusqu’aux pistes de compet’

 

Néanmoins, c’est au stand des libraires que Charlotte a fait arrêt depuis quelques mois. Car délaissant un moment le volant pour la plume, elle a publié son premier roman  « Journal d’une pétasse au volant » aux éditions Ramsay (Juin 2020).  Et c’est un beau succès !

 

On y retrouve tout le style d’Anne-Charlotte : c’est pétillant, drôle et nourrit de sa passion pour l’auto. Mais cela parle de quoi ? Laissons la parole à l’auteur…

photo-auteur-livre-le-journal-d-une-petasse

Bonjour Anne-Charlotte, et félicitation pour ton premier roman ! C’est un beau carton. Explique nous un peu qui est cette pétasse ?

Merci beaucoup ! J’écris des poèmes, des chansons et des nouvelles depuis l’enfance et publier dans une bonne maison d’édition était mon plus grand rêve.

 

Pour mon premier roman, j’ai souhaité mettre en scène une femme un peu déjantée au volant pour faire écho à mon travail de blogueuse auto et mettre en valeur les filles. J’aime l’idée que nous pouvons conduire des voitures de sport nous aussi et prendre la poudre d’escampette quand ça nous chante. Ma Pétasse est une nana dans son époque, qui s’assume, assume ses choix, sa vie, ses mecs. Et qui se bat. Est-ce moi ? Sans doute en partie. Mais mon héroïne pourrait être toutes les femmes.

 

Chacune de nous peut se reconnaître et s’identifier à elle dans la quête de liberté et le désir d’exister en échappant à tous les codes, aux moules, à la pression de la société et à toute forme de machisme.

 

On trouve en filigramme, tout au long de ton roman, ta passion pour l’auto. Tu en as fait d’ailleurs ton métier. Tu peux nous en dire plus sur toi et tes activités ?

J’ai conduit très jeune, à l’âge de 13 ans. Je piquais la Renault 25 de mon père, ce qui le mettait en rage… lorsqu’il ne me demandait pas de passer derrière le volant et de l’emmener à ses rendez-vous quand il a eu des soucis de vue.

 

Après mon école de journalisme, j’ai interviewé des artistes et réalisé de nombreux portraits. Puis, par hasard, on m’a proposé de lancer le premier site sur les femmes et les voitures. J’ai passé un test en retirant mes talons et en conduisant pieds nus comme Françoise Sagan pour impressionner mon monde. Ca a marché. Et depuis, impossible de décrocher.

 

Mon blog est une sorte de laboratoire où je peux expérimenter sans arrêt niveau textes, photos et vidéos. Je me sens libre. Je réalise bien sûr de nombreux essais avec les constructeurs qui nous embarquent dans des périples incroyables. J’en profite pour animer mes réseaux sociaux et partager un maximum mes ressentis. Ma communauté est vraiment bienveillante et apprécie qu’une fille ose se mettre en avant. Je pige aussi pour divers journaux auto et lifestyle.

 

Comment t’es venue l’envie d’écrire un roman et il y aura-t-il une suite ?

L’écriture, c’est ma vie. Je vis pour écrire. J’ai même lancé un podcast où j’enregistre des textes poétiques tellement, chaque jour, je produis. Il y aura bien sûr une suite à la Pétasse car mes 10 000 lecteurs réclament la suite et parce que ce personnage incontrôlable et flamboyant me donne beaucoup d’énergie.

 

Rire est à mon sens le meilleur des médicaments. Mais j’ai également d’autres romans prêts à être publiés : « Mon autre papa », un roman pour les enfants qui aborde le thème du divorce et des différences de culture. « La vie à dos », un journal intime pour les ados dans lequel l’héroïne se pose mille questions sur l’amour, son physique, la nécessité d’aller au lycée…

 

J’ai également écrit « La folie est mon jour préféré », un roman qui met en scène une héroïne bipolaire, avant-gardiste, sensible, passionnée, visionnaire et tellement humaine. Enfin, pendant le confinement, j’ai vu naître sous ma plume « La fenêtre de sa peau », un roman qui relate une histoire d’amour impossible entre un Togolais et une Française.

 

Et s’il faut que je vous confie mon autre rêve secret : jouer dans un film et incarner un personnage à la Béatrice Dalle dans 37.2 le matin… Mais aurais-je le temps de réaliser tous mes élans ?

 

Je te remercie en tout cas pour cette interview et souhaite une merveilleuse année à toutes tes lectrices et lecteurs (et à toi aussi Fred, évidemment  …).

couverture-livre-journal-d-une-petasse

En attendant le second opus, nous vous conseillons vivement de vous jeter sur « Le journal d’une Pétasse au volant », dispo dans toutes les librairies ou en ligne sur le site de la FNAC.

Vous pouvez aussi retrouver CharlotteAuVolant sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Insta), le blog CharlotteAuVolant mais aussi en podcast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *