Nos conseils pour rouler en toute sécurité la nuit

Par Ludo • Publié le 17 Déc 2020 dans Astuces

Aucun commentaire
Plusieurs raisons peuvent vous amener à rouler de nuit. L’hiver par exemple lorsque la nuit se couche plus tôt ou bien lors de départ en vacances. En effet, pour éviter le trafic ou les grosses chaleurs de l’été, beaucoup de personnes choisissent de rouler de nuit pour se simplifier la vie. Néanmoins, la nuit peut être plus dangereuse pour rouler, votre vision est réduite et il est donc plus compliqué d’anticiper les différents dangers.

 

Découvrez dans cet article nos conseils à suivre si vous comptez prendre la route de nuit. 

 

Préparez vos phares et faites les régler

Pour vous permettre de rouler correctement, l’une des premières choses à vérifier est l’état de vos phares. Il faut être prudent et bien s’assurer que vos ampoules sont assez puissantes pour durer pendant tout le trajet. Les phares doivent être réglés de façon à ne pas gêner les autres conducteurs mais également de façon à bien éclairer la route. Ils ne doivent donc être ni trop hauts ni trop bas. 

 

Préparez le véhicule dans son ensemble

Bien évidemment, il est essentiel de prendre soin de votre voiture même si vous devez rouler la journée. La nuit, il est important de vérifier que tous vos optiques de phares sont en bon état. Pensez également à bien laver vos rétroviseurs et votre pare-brise avant et arrière pour vous assurer une visibilité optimale sur la route. 

 

Prenez la route en étant parfaitement reposé

Même si vous vous persuadez que vous n’êtes pas fatigué, le corps est habitué à se relâcher naturellement pendant la nuit. Il faut donc vous assurer d’être assez reposé pour prendre la route.

 

Il est conseillé de dormir quelques heures avant le trajet mais également de ne pas manger un repas trop lourd. La digestion accentue la fatigue et augmente donc le risque de somnolence au volant. N’hésitez pas à ouvrir la fenêtre de temps en temps pour prendre un bol d’air frais et vous revitaliser.

 

Soyez attentif aux signes de fatigue

Pour continuer sur la lancée de la fatigue au volant, il est important de rester attentif aux signes qui indiquent que vous êtes sur le point de somnoler ou même de vous endormir. Si vous ressentez des picotements dans les yeux, que vous baillez très fréquemment, que vos épaules deviennent douloureuses ou que votre nuque se tend, il est temps de vous arrêter. Aux premiers signes de fatigue, il est conseillé de s’arrêter pendant au moins 20 minutes, le temps de reprendre des forces et de l’énergie.

 

Augmentez vos distances de sécurité avec les autres voitures

S’il est important de garder les bonnes distances de sécurité quand il fait jour, il est encore plus important de le faire la nuit. Il est même conseillé d’augmenter ces distances lorsqu’il fait nuit car votre visibilité est largement réduite même avec l’aide de vos phares. Pour mieux appréhender la route et réagir aux imprévus qui peuvent se présenter à vous, il est essentiel de garder des distances assez grandes avec les autres voitures.

 

Et pour aller plus loin, découvrez notre article :  comment bien entretenir sa voiture avant l’hiver.

 

Crédit photo : Image par InstaWalli Official de Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *