Rencontre avec Alex et sa Renault 4cv rat’s

Par Ludo • Publié le 08 Juin 2017 dans Événements

2 commentaires

Nos magasins reçoivent souvent en visite des véhicules d’exception, anciens , rares, de prestige… C’est toujours un moment qui égaye la journée de nos collaborateurs, qui n’hésitent pas à prendre des photos. Ceux qui nous nous suivent, savent que nous les publions ensuite sur Facebook et sur ce blog. Et justement, en mars dernier nous avons publié la photo d’une drôle de Renault 4Cv, venue au magasin de Champniers. Drôle dans le sens bizarre, car toute rouillée et cabossée avec un sacré look de baroudeur.

En tout cas, elle a rencontré beaucoup de succès et mais aussi, parfois, d’incompréhension.  Car non, son propriétaire ne l’a pas négligé, bien au contraire… Elle a fait l’objet d’un minutieux travail  de restauration mais dans un style bien particulier. Celui qu’on appelle rat’s rod. En synthèse, il s’agit d’un mouvement de tuning qui consiste à vieillir sa voiture comme si elle avait traversé les âges et que le temps avait laissé sa patine. Si vous ne connaissez-pas, on vous en dit plus dans cet article.

 

 

Moi aussi, intrigué, j’ai eu envie de prendre contact avec son propriétaire pour en savoir plus sur lui et sa belle. Et celui-ci a eu la gentillesse de revenir vers moi pour m’en dire plus. Alors, faisons connaissance avec Alex !

Bonjour Alex, peut-tu te présenter s’il te plait ? 

Bonjour, je suis Alex, 27 ans, résidant à Angoulême. Dans la vie, je suis vendeur automobile mais aussi restaurateur d’autos.

Passionné d’autos, donc ! Dis-mois comment s’est fait la rencontre avec ta Renault ?

Je suis devenu propriétaire de cette Renault 4cv sport de 1958 il ya deux ans, sauvée du broyeur à Toulouse. C’est une première main qui n’avait que 9.000 km certifiés lors de l’achat!

J’ai décidé de la mettre dans le style rat’s car c’est un style que j affectionne particulièrement, mais en faisant attention à ne rien modifier qui pourrait m’ empêcher de la remettre d’ origine. Donc demain, si je voudrait la remettre d’origine, ce serait tout à fait possible.

Peux-tu nous raconter les grandes étapes de sa transformation ?

J’ai commencer par démonter entièrement le véhicule, enlever le moteur hors service et le train avant tordu. Ensuite, il a fallu découper les planchers, la jupe arrière et le fond de coffre, très détériorés. Un ponçage intégrale (intérieur/extérieur) a ensuite été fait. Après, les 3/4 du véhicule on dû être repeint pour retrouver un bleu identique partout. Pour la partie moteur, j’ai monté un moteur Ventoux de Dauphine, dont l’intérieur à été retravaillé pour gagner en puissance. J’ai également procédé à l’ installation d’une pipe Autobleu et d’un échappement Abarth.

Vient ensuite l’étape la plus longue : le patinage de la carrosserie. Cela consiste à poncer entièrement le véhicule plus ou moins fort, pour obtenir un effet « patiné « , en gros vieillir le véhicule en jouant le trompe l’œil et en faisant au plus proche d’une patine naturelle. Enfin pour vieillir une patine, après le ponçage, il faut utiliser du vinaigre blanc, de l’acide et de l’eau salée.

As-tu d’autres projets à présent ?

Mes autres projets Ratstyle en cours, sont une autre 4 cv et une Cox. Mes autres projets de restauration « conforme a l’origine » sont une ds4 ,autres 4cv, une simca 1100 et une 4l, toutes en attente dans une grange.

Et bien, de longues heures de travail passionné en perspective ! Nous espérons qu’Alex viendra souvent nous rendre visite avec ses voitures, pour avoir le plaisir de vous les montrer. Bravo et merci à lui pour nous faire profiter de son talent. A bientôt !

2 Commentaires


  1. Hugo.L

    2 janvier 2018

    Bonjour,
    j’ai 18 ans et j’aime beaucoup les vieilles voitures, plus précisément les Renault 4CV. Je suis d’Angoulême et je vois souvent cette voiture la passer devant chez moi et quand je vois l’histoire qu’elle a je ne peux m’empêcher de trouver des conseils. J’ai depuis tout petit une Renault 4CV qui est dans une grange, je me suis toujours dis que lorsque j’aurais le temps j’irai la chercher. Le problème c’est que la grange n’est pas entretenu et le toit est tombé dessus.. J’aimerai avoir des conseils, savoir également si ca vaut le coup de la sortir ou pas, ça me tiens à coeur et j’aimerai que quelqu’un m’aide s’il vous plaît. Voici mon adresse mail: soo-llux@hotmail.fr
    Merci beaucoup

  2. Pottier

    6 juillet 2017

    J’ai eu 18 ans cette année-là et bravo pour votre restauration de cette 4 chevaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.