Stationnement : une voiture radar pour les PV

Stationnement : une voiture radar pour les PV
15 Juin 2017
Partager :

Les contractuelles communément appelées pervenches, vont en prendre un coup d’en l’aile, avec l’arrivée d’une voiture radar capable de flasher les voitures des conducteurs qui auront omis de déposer leur offrande dans l’horodateur. 

Car dans certaines villes, vous aurez peut-être remarqué qu’il est demandé d’entrer une immatriculation pour obtenir un ticket se stationnement. Cela permet de constituer un fichier des voitures qui sont en règles, stationnement payé. Alors l’idée de ce nouveau dispositif est qu’une voiture équipée d’une caméra dans son gyrophare tourne dans les rues en photographiant  les plaques des véhicules en stationnement. Reste à comparer les numéro ainsi obtenus au fichiers des véhicules établit via l’horodateur pour voir s’il a acquitté son stationnement ou non. Si c’est non, le PV est directement envoyé au propriétaire du véhicule verbalisé.

Et les amendes vont pleuvoir puisque selon Auto-Plus, une voiture radar est capable de vérifier  potentiellement, 1500 voitures  chaque heure pour environs 600 PV dressés chaque jour. A titre de comparaison, une pervenche tourne autour d’une moyenne de 200 contrôles.

Voici un système d’autant plus intéressante qu’en 2018, le montant des amendes ne sera plus de 17 € mais fixé par les collectivités locales. Par exemple, La mairie de Paris envisage ainsi de doubler, voire de tripler le montant de l’amende, qui atteindra ainsi 50 euros.

Alors quelque-chose nous dit qu’elles n’ont pas finies de tourner ces Scan Cars !


Source : Auto-Plus, image leparisien.fr

Ludo

Actualités, conseils, je vous apporte une information accessible et des solutions pratiques pour l’entretien de votre voiture !

commentaires

  1. Le problème étant que sur Paris, les véhicules électriques ont le droit de stationner 2h gratuitement et ne prennent pas de ticket de stationnement payant à l’horodateur. L’automatisation va donc automatiquement verbaliser ces véhicules et les propriétaires de véhicules électriques vont devoir payer une amende majorée puis contester sur plusieurs semaines pour obtenir le remboursement Ce n’est pas une si bonne invention que ça.

    • Tu connais la plaque d’immat, tu connais donc le type de voiture (thermique ou électrique), donc merci pour ton commentaire inutile… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *