Téléphone au volant : bientôt le retrait de permis ?

Par Ludo • Publié le 15 Juil 2019 dans Actus auto

Pas de commentaire

Téléphoner au volant pourrait entraîner une suspension du permis en cas d’infraction cumulée…

C’est Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la sécurité routière, qui a émis l’idée que l’usage du téléphone au volant pourrait entraîner le retrait du permis de conduire à la condition qu’une autre infraction soit commise en même temps : franchissement d’une ligne blanche, le non respect d’un stop, excès de vitesse…

Pour rappel, le fait de téléphoner au volant est passible d’une amende de 135 euros assortie d’un retrait de 4 points. Une sanction apparemment insuffisante puisque selon une étude Axa, 70% des conducteurs reconnaissent continuer à utiliser leur téléphone au volant. Les conséquences sont dramatiques car envoyer ou lire un message en voiture multiplie par 23 le risque d’accident et d’ailleurs, 1 accident sur 10 est dû à l’usage du téléphone sur la route.

La volonté du Gouvernement est donc de durcir le ton pour dissuader les fraudeurs et sécuriser les routes.

Un décret pourrait être mise en place dès la rentrée 2019. Donc si ce n’est pas le cas, il faudra songer à vous équiper d’un kit main-libre qui représente le seul moyen de téléphoner en toute légalité au volant ! 


Source : Le Parisien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.