Réglementation pneu hiver, peut-on opter pour des pneus 4 saisons ?

Par Ludo • Publié le 15 Oct 2021 dans Astuces

Aucun commentaire
pneus

La Loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, dite “Loi montagne 2″ du 28 décembre 2016 rend obligatoire des équipements spéciaux à partir de 2021, dans certaines zones de montagne, en période hivernale : du 1er novembre au 31 mars de l’année suivante.

Quels sont les équipements spéciaux concernés ?

La loi montagne pourra s’appliquer sur décision préfectorale dans certains départements. Chaque automobiliste devra donc avoir en sa possession un jeu de chaînes ou de chaussettes à neige. L’automobiliste peut également opter pour 4 pneus hiver ou 4 saisons homologués 3PMSF.

Le marquage 3PMSF (3 Peak Mountain Snow Flake) certifie qu’un pneu possède des performances suffisantes pour assurer une adhérence sur la neige.

Pneu hiver ou 4 saisons ?

Mêmes si les pneus hiver et 4 saisons peuvent partager la même homologation, et donc une adhérence supérieure à un pneu été sur la neige, ils n’offrent pas les mêmes performances sur la poudreuse. Ce sont deux pneus conçus différemment. Voyons les différences…

Comment est fait un pneu hiver ?

En dessous de 7 degrés, la gomme d’un pneu été durcit et perd en adhérence. Tandis que celle d’un pneu hiver garde une certaine “élasticité”. Aussi, la tenue de route et la distance de freinage sont optimisées. La structure de la bande de roulement d’un pneu hiver est constituée de multiples lamelles.

En bref, son rôle est d’accrocher le pneu sur la glace. De même, les rainures du pneu hiver sont plus larges et profondes pour favoriser l’évacuation de l’eau, de la neige et de la boue. Cependant, revers de la médaille, un pneu hiver sera moins performant qu’un pneu été sur sol sec en termes de longévité et de tenue de route.

Comment est fait un pneu 4 saisons ?

Un pneu 4 saisons est conçu comme un pneu hiver. C’est à dire qu’il possède une gomme moins sensible à la baisse de température. Il est également équipé de lamelles pour mordre la neige, et de larges rainures pour évacuer l’eau.

Alors, quelle est la différence avec un pneu hiver me direz-vous ? Eh bien un pneu 4 saisons est pensé comme un compromis entre un pneu été et hiver. Ainsi, il ne sera pas aussi performant qu’un pneu hiver sur la neige mais plus proche de la tenue de route d’un pneu été sur sol sec.

Pneu hiver ou 4 saisons que choisir ?

Une question de budget et d’usage

Pour le budget, les pneus 4 saisons peuvent être montés toute l’année. Vous n’avez donc pas besoin d’acheter des jantes supplémentaires ou de monter/démonter pour permuter en été/hiver. Dans ce cas et en cas de fortes épaisseurs de neige, nous vous conseillons de conserver des chaines ou des chaussettes à neige. Et ça, pour plus de sécurité dans le coffre.

Il faut savoir que rien ne remplace le pneu hiver en terme de sécurité ou d’adhérence. Principalement si vous habitez en région montagneuse ou dans une zone fortement exposées aux intempéries en hiver.

Quelque soit votre choix, pneu hiver ou 4 saisons, assurez-vous de la présence du marquage 3PMSF pour être en règle avec la loi !

Bon à savoir : les éventuels manquements à cette obligation ne seront pas sanctionnés la première année de la mise en place du dispositif.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *